Union des Entreprises Transport et Logistique de France

couverture-10-popositions-zfe-m-travaux-publications.jpg

ZFE-m : « Nous partageons tous l’objectif majeur de mieux respirer en ville et nous devons collectivement […] réussir leur mise en place »

Témoignages 20.10.2022

edito-schmitt-hemar-zfe-image-dans-article.jpg

Eric Hémar et Christophe Schmitt, respectivement Président de l’Union TLF et Président de notre Commission Logistique Urbaine, co-signent l’édito de notre document publié le 20 octobre qui propose 10 mesures pour réussir le déploiement des ZFE-m sur le territoire.

Réussir le déploiement des ZFE-m : nos 10 propositions

Ne ratons pas l’occasion de réussir les ZFE-m ! 

« La mise en place des Zones à Faibles Emissions mobilité (ZFE-m) va profondément bouleverser l’ensemble des métiers de la logistique urbaine et la distribution des marchandises en ville pour les prochaines années.

Nous partageons tous l’objectif majeur de mieux respirer en ville et nous devons collectivement – élus et professionnels du transport et de la logistique – réussir la mise en place de ces ZFE-m pour maintenir l’attractivité économique, sociétale et environnementale des centres-villes.

Dans la continuité de l’Abécédaire présentant un premier état d’avancement des ZFE-m publié par l’Union TLF en mars dernier, notre Commission Logistique Urbaine souhaite être force de propositions pour réussir leur déploiement.

Sur les 11 ZFE-m déjà lancées en France, beaucoup de collectivités jouent le jeu de la concertation avec un calendrier de déploiement pragmatique et des réglementations adaptées aux contraintes économiques de nos entreprises comme Rouen, Reims, Marseille… Mais certaines métropoles prévoient des calendriers et des règlementations zéro diesel tout simplement irréalisables qui mettent en péril la livraison des villes demain.

A titre d’exemple, à Lyon, 96% du parc VUL (Véhicule utilitaire léger) doit être renouvelé au 1er janvier 2026, soit plus de 100 000 camionnettes. Pour le Grand Paris, ce sont plus de 61 000 Poids Lourds, soit 97% du parc, qui sont concernés et qui ne pourront plus circuler au sein de la métropole à partir du 1er janvier 2024.

Au-delà du problème du financement de cette conversion du parc qui est intenable économiquement pour le secteur, nous rencontrons également un vrai problème de disponibilité industrielle. Seulement 50 000 nouvelles immatriculations PL sont mises en circulation par an en France et les nouveaux délais de livraison des véhicules dépassent souvent les 18 mois. Face à cette situation et pour préserver l’approvisionnement de ces villes, nous proposons deux mesures d’urgence :

  • La mise en place d’un comité de coordination nationale des ZFE-m afin de garantir une harmonisation des calendriers et des contrôles ;
  • La mise en place d’une phase transitoire pour ces métropoles avec accès aux Crit’Air 2* jusqu’en 2030 à l’instar de ce qui est mis en place aux Pays-Bas.

Par ailleurs, nous proposons 8 mesures concrètes pour accompagner durablement le déploiement des 45 ZFE-m déjà prévues par la loi.

Disponibilité du foncier, complémentarité des modes de transport, réseaux d’avitaillement, renouvellement du parc, lisibilité des aides financières, concertation et harmonisation des réglementations… Autant d’enjeux cruciaux pour le secteur du transport et de la logistique auxquels doivent répondre les futures ZFE-m !

S’adapter aux besoins croissants des consommateurs et aux nouvelles logiques de consommation tout en garantissant une logistique urbaine plus vertueuse : c’est tout l’engagement de la filière sous réserve de conditions réalistes et pragmatiques.

Ne ratons pas l’occasion de réussir les ZFE-m ! »

Eric Hémar, Président de l’Union TLF & Christophe Schmitt, Président de la Commission Logistique Urbaine de l’Union TLF

* Les vignettes Crit’Air 2 sont affectées aux Véhicules Utilitaires Légers essence ou hybride répondant aux normes Euro 4 (du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2010) ainsi qu’aux Véhicules Utilitaires Légers diesel répondant aux normes Euro 5 et Euro 6(à partir du 1er janvier 2011). Pour les poids Lourds, cette vignette est autorisée pour les normes Euro 6 en circulation depuis le 1er janvier 2014.

 

Infos circulation et urgence

Info circulation 06.08.2022
Isère Transport Routier

Interdiction de circulation des poids lourds sur la RD1091

Le samedi 6 août et pour une durée indéterminée,
Arrêté portant interdiction de circulation des poids lourds sur la RD1091.

Info circulation 26.12.2022
Bas-Rhin Transport Routier

Autorisation de circuler pour les PL dans le Bas-Rhin

Lundi 26 décembre 2022
Arrêté portant autorisation de circuler le lundi 26 décembre 2022 (Saint Étienne) pour les poids lourds de plus de 7,5 t dans le département du Bas-Rhin.

samedi 6 août 2022

Info circulation 06.08.2022
Isère Transport Routier

Interdiction de circulation des poids lourds sur la RD1091

Le samedi 6 août et pour une durée indéterminée

En Isère sur la commune de Mizoën, l'arrêté N°2022-32460 indique que la RD1091 est  interdite aux poids lourds supérieur de 3.5 Tonnes en transit direction Briançon ou Grenoble.

 

lundi 26 décembre 2022

Info circulation 26.12.2022
Bas-Rhin Transport Routier

Autorisation de circuler pour les PL dans le Bas-Rhin

Lundi 26 décembre 2022

Arrêté préfectoral portant autorisation de circuler le lundi 26 décembre 2022 (Saint Etienne) pour les poids lourds de plus de 7,5 t dans le département du Bas-Rhin.

  • La circulation des transports routiers de marchandises de plus de 7,5 tonnes de poids total autorisé en charge, sans restriction de tonnage, y compris ceux transportant des matières dangereuses, est autorisée le lundi 26 avril 2022 sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier du département du Bas Rhin
2020.05-picto-planete-otw.png

Recevez les dernières actualités de L’Union TLF

Inscrivez-vous