Union des Entreprises Transport et Logistique de France

Communiqué de presse de l'Union TLF

Plan de résilience et Transport routier de marchandises : les organisations professionnelles obtiennent une aide directe de 400 millions d’euros à destination des entreprises du secteur

Communiqué de presse 18.03.2022
Union TLF et FNTR

Face à la flambée du coût des énergies, le Premier ministre, M. Jean Castex, a annoncé ce mercredi un Plan de Résilience pour l’économie française. Au-delà des mesures générales qui concernent tous les secteurs d’activité, 4 filières particulièrement exposées vont bénéficier de mesures de soutien exceptionnel à savoir les pêcheurs, les agriculteurs, le bâtiment et le transport routier.

Le Premier ministre avait également annoncé l’ouverture de négociations avec le ministère des Transports afin de déterminer les compléments d’aide pour les entreprises de Transport.

A l’issue de ces négociations, le ministre des Transports et les organisations professionnelles de la branche sont arrivés à un accord. Une enveloppe globale de 400 millions d’euros sera dès à présent allouée aux entreprises du secteur en fonction de leur nombre de véhicules et du tonnage de ces derniers.

Cette aide, qui va concerner environ 520 000 véhicules et qui sera versée rapidement pour renforcer la trésorerie des entreprises, sera attribuée selon le barème suivant :

  • Autocars : 1000 €
  • Véhicules de transport de marchandises dont le PTAC est inférieur à 7,5 T : 400 €
  • Véhicules de transport de marchandises dont le PTAC est compris entre 6T et 25.9T : 600 €
  • Véhicules de transport de marchandises dont le PTAC est supérieur à 26T : 750 €
  • Tracteurs routiers : 1300 €
  • Véhicules utilitaires légers, ambulances, véhicules sanitaires légers : 300 €

Cette aide vient compléter les annonces de mercredi à savoir :

  • La « sanctuarisation » de la remise de 15 centimes par litre de gazole (à la cuve et à la pompe) ou kilo de gaz, en garantissant qu’elle ne fasse pas partie des indices de répercussion afin qu’elle bénéficie directement aux transporteurs ;
  • Le remboursement mensuel de la TICPE.

La FNTR et l’Union TLF avaient fait de cet accord le point d’orgue des négociations afin de répondre à l’urgence de la situation sur le terrain et la très grande fragilité de nombreuses entreprises.

Aujourd’hui, elles saluent cette annonce et veilleront à ce que sa mise en œuvre soit immédiate et simple pour les entreprises et resteront vigilantes sur la bonne application des autres mesures du plan de résilience.

Télécharger le communiqué de presse

Consulter le communiqué de presse en version PDF : Plan de résilience et Transport routier de marchandises, les organisations professionnelles obtiennent une aide directe de 400 millions d’euros à destination des entreprises du secteur.

Communiqué de presse

Infos circulation et urgence

Infos circulation 08.03.2023
HAUTS DE FRANCE & NORD TRANSPORT ROUTIER

Arrêté portant réglementation de la circulation routière

mercredi 8 mars 2023

Infos circulation 08.03.2023
HAUTS DE FRANCE & NORD TRANSPORT ROUTIER

Arrêté portant réglementation de la circulation routière

[Arrêté] Les dispositions définies par le présent arrêté prennent effet à compter du 8 mars 2023 à 0h00 jusqu'au 8 mars 2023 à 12h00.

La vitesse des véhicules à moteur dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur à 3,5 tonnes est limitée, dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais :

• à 110 km/h sur les portions d'autoroute normalement limitées à 130 km/h;
• à 90 km/h sur les portions d'autoroute et routes nationales normalement limitées à 110 km/h

Les manœuvres de dépassement sont interdites et la vitesse maximale autorisée est limitée à 80 km/h pour les véhicules à moteur dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur à 3,5 tonnes sur l'ensemble des routes nationales et autoroutes situées dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais.

Les dispositions définies par le présent arrêté ne s'appliquent pas :

• aux véhicules et engins de secours et d'intervention ;
• aux véhicules habilités des services publics ;
• aux véhicules des gestionnaires du réseau routier;
• aux véhicules des entreprises travaillant pour le compte des gestionnaires du réseau routier;
• aux véhicules de dépannage et de remorquage agréés sur le réseau routier.

2020.05-picto-planete-otw.png

Recevez les dernières actualités de L’Union TLF

Inscrivez-vous